Pour réaliser les batailles j’ai presque toujours recours à la technique du monotype. Il s’agit de peindre à la surface du métal avec l’encre de gravure légèrement diluée et non pas de graver la plaque. En se servant de brosses, de pinceaux, de chiffons, de bouts de bois, on doit travailler très vite avant que l’encre ne sèche. Cette vitesse dans le travail fait écho à l’élan des chevaux et la fluidité de l’encre permet de saisir leur mouvement d’esquive avant le choc. A peine les masses de noir et de blanc équilibrées, la plaque, couverte d’un papier blanc imbibé d’eau, passe sous le rouleau de la presse.

bataille  - 70x100cm

bataille
70 x 100 cm

bataille - 70x100cm

bataille
70 x 100 cm

bataille - 70x100cm

bataille
70 x 100 cm

bataille - 70x100cm

bataille
70 x 100 cm

bataille - 70x100cm

bataille
70 x 100 cm

bataille - 70x100cm

bataille
70 x 100 cm